Défi NXT 2018 : c’est parti !


Départ imminent pour Asgardia

TitooXI est la pièce maîtresse de la mission. Ce bijou de technologie doit charger le dernier vaisseau pour Asgardia. Seul dans la vaste base d’Exodus… trop vaste depuis quelques temps. Personne pour l’aider ou le piloter, et pour cause, les passagers sont cryogénisés dans des sarcophages qu’il faut manipuler avec délicatesse. Les derniers humains sont désormais là, prêts à rejoindre leur destinée en passant par Asgardia, portail de l’espoir vers les étoiles.

Mission 1

Déclenchement de la procédure

Ca y est, l’IA vient de recevoir l’autorisation d’exécuter l’opération FUGDIS-15. Les signaux vitaux des passagers présentent des caractéristiques satisfaisantes.  Le robot va maintenant devoir déverrouiller les 3 sas de confinement. D’abord les réserves alimentaires et le matériel scientifique. Puis les coffres cryoniques. Et enfin les bouteilles de trinitramide qui permettront au vaisseau de quitter la Terre.

Info : le robot part d’une zone définie et se place en face de 3 sas où il actionne le verrou. Il est possible de gérer un seul SAS avec 3 containers se succédant. Dans ce cas, il est nécessaire de différencier les 3 unités à l’aide de capteurs : le robot utilise son IHM pour signaler qu’il a bien reconnu le type de container.

Mission 2

Manutention de précision

Ce fameux carburant qui n’a jamais pu être stabilisé correctement donne des sueurs électrostatiques à TitooXI. Mais commençons d’abord par charger le premier container dans le vaisseau. Le compartiment des humains viendra se caler juste derrière.
Quant au bloc carburant, une dernière phase de  test et d’activation doit être opérée avant de le placer dans le vaisseau. Une station HWK accueille le réservoir de carburant. La station est autonome et mélange les composés chimiques puis active ce container. La station scelle et tourne le cube qui commence à chauffer et vibrer.
Info : TitooXI doit effectuer ses déplacements en respectant des trajectoires bien précises. L’utilisation de capteurs lui permettra d’optimiser ses approches des blocs à manipuler. La station HWK n’a pas besoin d’être motorisée (possibilité d’utiliser une main). Le robot doit reconnaître la bonne face (qui matérialise son activation) avant de lancer la procédure d’injection du combustible.

Mission 3

Chargement à haut risque

Dernière étape : chargement du trinitramide… TitooXI saisit le container et le dépose dans le réceptacle dédié du vaisseau qui se referme aussitôt. La mise à feu du vaisseau a lieu instantanément, ne laissant à TitooXI aucune chance d’éviter la déflagration salvatrice pour les 120 membres de l’équipage.

by https://www.deviantart.com/meckanicalmind

Précisions

Il est possible de réaliser les 3 missions séparément. Si les missions sont effectuées d’une seule traite, euh… Asgardia vous paye une frite ! Seule contrainte : la vidéo devra présenter le même robot de bout en bout (prévoyez tous les capteurs et actionneurs dès le début).
Mécanique : ne réinventez pas ce qui existe déjà sur de nombreux sites – officiels ou non- dédiés aux Mindstorms.
Votre page : placer votre image préférée dans « image mise en avant » (en bas à droite de l’interface de modification de votre page), c’est celle qui vous identifiera sur le site.
Vidéos : préconisez le dépôt sur Youtube (ou autre plateforme dédiée) pour bénéficier d’une fluidité propice à une meilleure évaluation de votre projet. Et optez pour « ajouter un média/insérer à partir d’une adresse web » plutôt qu’un malheureux lien.
Des informations seront données via FaceBook-DéfiNXT tout au long du challenge. N’hésitez pas non plus à partager vos avancées/vidéos et autres réactions à chaud. Faites monter l’ambiance !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *